logo    Mes mots sont les vôtres

Comment commencer une lettre ?

Les premiers mots sont décisifs, paraît-il


enveloppes

Vous avez probablement déjà lu quelque part que les premiers mots d’un courrier sont décisifs. « Ils doivent capter l’attention du lecteur ». Et maintenant, débrouillez-vous… 

Conscient de l’enjeu, vous risquez surtout d’être tétanisé devant votre feuille (ou votre écran)… Et il vous faudra autant de temps pour rédiger cette première phrase « décisive » que toutes les autres : vous écrivez quelques mots, vous doutez puis recommencez, parfois jusqu’à renoncer à écrire. Alors, comment débloquer cette situation ? Quels sont ces mots percutants qui vous permettront d’être efficace ? 

Se contenter de phrases simples mais explicites

A défaut de recette miracle, il existe tout d’abord des phrases type, que l’on peut employer sans grand risque quand on manque d’inspiration. Certes, c’est précisément parce que vous cherchez à vous distinguer que vous peinez à commencer votre lettre. Mais l’emploi de phrases passe-partout peut suffire à lever le blocage. IL sera toujours possible d’y revenir par la suite, une fois la lettre terminée. 

Monsieur, 

En réponse à votre courrier du 6 février, je souhaite… 

Cher Paul, 

Si je t’écris ces quelques mots c’est que je voudrais… 

Madame, 

J'ai souscrit le 3 janvier 2006 un contrat d’assurance-vie. Je suis aujourd’hui… C’est pourquoi…

Madame, 

Je vous remercie de bien vouloir trouver ci-joint… Vous constaterez que… 

Mais la difficulté de commencer une lettre est en réalité ailleurs. Pour trouver les mots justes, il faut d’abord prendre le temps de faire le point sur ce que l’on a à dire. 


Savoir pourquoi on écrit une lettre

Vous êtes en colère, ému, soucieux, désemparé face à une situation complexe, et il devient difficile d’aller à l’essentiel ? Vous devez donc commencer par vous interroger sur ce qui motive l’écriture de cette lettre : « pour quelle raison ai-je décidé d’écrire à cette personne ? ». 
Cela paraît sans doute évident mais, submergé par l’émotion, on peut avoir du mal à distinguer l’essentiel de l’accessoire, au point d’en oublier son objectif initial. 

Vous n’en pouvez peut-être plus d’être baladé de service en service. Ou alors Monsieur Untel vous a mal répondu au guichet. Vous êtes amoureux ? Vous rêvez de devenir charcutier ! D’accord, mais pourquoi écrivez-vous à cette personne-là. Qu’attendez-vous d’elle ?

Demandez-vous donc ce que votre interlocuteur doit faire après avoir lu votre lettre… et dites-le lui sans ambiguïté : 

Je voudrais un rendez-vous / J’exige des explications / je demande que M. Untel soit sanctionné…

J’aimerais que tu me pardonnes / Je te propose un rendez-vous / Je voudrais que que tu me comprennes… 

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir me recevoir / Je sollicite la prise en charge de ma formation de charcutier…

La personne la plus importante à ses yeux... c'est lui

Le premier paragraphe de la lettre permet d’annoncer votre demande. Les précisions et éventuelles anecdotes viendront par la suite. Encore faut-il donner envie de lire cette suite… Or qu’est-ce qui peut susciter l’intérêt de votre correspondant ? 

Aussi douloureux que cela puisse être, il faut admettre que celui-ci n’a a priori aucune raison de se soucier de vos états d’âme… 

Peu importe à votre futur employeur que vous rêviez d’intégrer une entreprise aussi prestigieuse que la sienne si vous n’avez pas pris le soin d’identifier ses attentes. Commencez par lui montrer que vous connaissez ses besoins. Il en est de même si vous voulez séduire ou reconquérir un être cher. Cette personne pourra être touchée d’apprendre que vous ne dormez plus, mais que savez-vous de ce qu’elle ressent pour sa part ? Que pouvez-vous lui apporter ? 

Une fois encore, il n’est pas toujours nécessaire de faire preuve d’originalité. Si vous écrivez à une administration, si vous ne réclamez rien d’autre que votre dû, il sera plus efficace d’aller directement au but. Mais de façon générale, et aussi souvent qu’on veut capter l’attention du lecteur, il vaut mieux oublier le « je » pour mieux parler à l’autre de ce qui le touche vraiment : 

Monsieur, 

Vous recherchez une secrétaire polyvalente qui sera chargée de… 

Michel, 

Tu m’as dit un jour que tu appréciais nos discussions au coin du feu… 


Madame, 

Vous attendez de vos stagiaires une grande rigueur associée à de bonnes qualités relationnelles…

Monsieur, 

Vous m’avez indiqué que… 

En résumé, si vous peinez à formuler la première phrase de votre lettre, vous pouvez appliquer une formule du type « Vous (ou tu)… / C’est pourquoi je… » 

Madame, 

Vous m’avez fait part de votre projet d’écriture d’un roman épistolaire et vous craignez de ne pas y parvenir seule. C’est pourquoi je vous invite à consulter notre site, où vous trouverez une présentation de nos services de rédaction.

Valérie, 

Les événements de la semaine passée t’ont profondément affectée et je comprends que tu m’en veuilles. Je te dois donc des explications 

Monsieur, 

Vous recherchez pour votre service clientèle une assistante de direction expérimentée et dotée de bonnes qualités relationnelles. Je vous serais dès lors reconnaissant de bien vouloir étudier favorablement ma candidature…

LETTRES sur mesure

Image 01

Vous doutez de vos qualités d'écriture ? Vous manquez de temps ? Vous rencontrez une difficulté particulière ?

Contactez SimplissiMots

  • Rédaction de lettres personnalisées
  • Relecture et corrections de lettres
  • Suggestions et conseils